22
janvier
2022

Éternel ! qu’est-ce que l’homme, que tu prennes connaissance de lui ? (Psaume 144. 3)
Voici, je suis une créature de rien, que te répliquerai-je ? (Job 39. 37)

Qu’est-ce que l’homme ? (1)

“L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature ; mais c’est un roseau pensant”. Cette pensée de Blaise Pascal rappelle à quel point l’homme est petit, faible et fragile, comparé à l’immense univers qui l’entoure. Et quand les éléments de la nature se déchaînent, quand nous sommes confrontés à des difficultés – épreuve, maladie, souffrance, mort… – où trouver du secours ?

Dans la Bible, le roi David exprime plusieurs fois la détresse qu’il a ressentie devant la puissance de ses adversaires. Job, quant à lui, a été atteint par une série d’épreuves peu banales. Ce qui est frappant, c’est que l’un et l’autre se sont tournés vers Dieu, pour comprendre ce qu’il voulait ainsi leur apprendre. Job a demandé à Dieu : “Qu’est-ce que l’homme que tu fasses grand cas de lui, et que ton coeur s’occupe de lui, et que tu le visites chaque matin, que tu l’éprouves à tout moment ?” (Job 7. 17, 18). Il ressentait fortement sa petitesse par rapport à Dieu. Mais il a appris au cours de ses épreuves une grande leçon : n’était-il pas l’objet de l’attention et des soins du grand Dieu des cieux ? C’est une leçon que nous devons aussi apprendre et retenir pour nous-mêmes. Fixons nos regards sur lui, pour le connaître, non seulement comme le Créateur tout-puissant, mais aussi comme celui qui nous délivre, le Dieu sauveur. Il veut nous parler, nous faire entrer dans une vraie relation de partage avec lui, et nous instruire pendant notre vie sur la terre. Comme un Père prend soin de ses enfants.

(la fin demain)